polynésie
info locale

Takaroa : la commune condamnée à verser des indemnités

justice takaroa
Takaroa
©Wikipedia
Une condamnation qui fait suite à un tragique accident du travail. En 2014, un employé de la commune de Takaroa est décédé après avoir été électrocuté sur son lieu de travail. Le tribunal administratif a condamné la mairie de l'île à verser plus de 3 millions de Fcfp à la famille du défunt
Les faits se sont produits au mois de juin 2014, à Takaroa, aux Tuamotu. Le jour du drame, l’agent communal travaille sur un poteau, il réalise des branchements lorsqu'il se fait électrocuter. Les personnes arrivées sur place le retrouve inanimé, encore accroché à son harnais de sécurité. Malgré les soins prodigués, le malheureux ne s’en sortira pas et décèdera quelques heures plus tard.

Vendredi 30 juin, le tribunal administratif est revenu sur les circonstances du drame. Une erreur humaine puisque la victime n’a pas coupé le courant avant de réaliser ses travaux. Pour le tribunal administratif, la commune ne peut donc pas être considérée comme la seule responsable.

Si la famille de la victime réclamait au départ plus de 21 millions de Fcfp, le tribunal a finalement condamné la mairie de Takaroa à verser 3 252 000 Fcfp d'indemnités à la famille de l’agent décédé.
Publicité