publicité

Une réunion pour cerner les opportunités dans le Pacifique sud

La réunion régionale Océanie des conseillers du commerce extérieur de la France se déroule les 19 et 20 avril à l’hôtel Méridien.

© DR
© DR
  • Par Hélène Harte
  • Publié le , mis à jour le
Depuis près de 120 ans, la France dispose de conseillers du commerce extérieur (CCE) répartis dans le monde entier. Au cœur des marchés internationaux, à la croisée des échanges économiques, ces conseillers sont des experts dans différents secteurs spécifiques qui identifient les opportunités économiques majeures.

Ils accompagnent les PME et les entreprises françaises dans leur développement, forment les jeunes français à l’international et favorisent les investissements étrangers dans les territoires français.

Aujourd’hui,  il existe 4000 chefs d’entreprises et experts présents dans plus de 140 pays. La force de ce réseau est un outil très important pour permettre aux entreprises de s’engager dans la conquête de nouveaux marchés avec les meilleures chances de succès.

En retour, dans un contexte de mondialisation, leurs apports sont essentiels pour tenter de créer des partenariats industriels et commerciaux pertinents en assurant la promotion des territoires auprès des investisseurs les plus prometteurs. En Polynésie française aussi, il existe plusieurs conseillers du commerce extérieur.
 
La réunion régionale Océanie des conseillers du commerce extérieur de la France, se déroule cette année les 19 et 20 avril à l’hôtel Méridien. Ces deux journées de travaux vont réunir une quarantaine de CCE et d’experts, venus d’Australie, de Nouvelle-Zélande, de Nouvelle-Calédonie, de Papouasie Nouvelle-Guinée, de Fidji, du Vanuatu et bien entendu de Polynésie française.

Pour chaque pays, il sera exposé un état des lieux, la conjoncture et les occasions à saisir ou surveiller, suivi d’un éclairage spécifique sur les grands projets et secteurs productifs polynésien, les conditions d’investissements et le cadre règlementaire au fenua. Par ailleurs, Albert Solia, ministre de l’équipement, Jean-Christophe Bouissou, ministre du tourisme, et Teva Rohfritsch, ministre de l’économie, détailleront les spécificités et opportunités des différents secteurs dont ils ont la charge.

Monsieur Lechervy, ambassadeur et secrétaire permanent pour le Pacifique, réalisera un point sur les accords commerciaux en vigueur ou en discussion entre les pays de la région. La connectivité dans le Pacifique sera ensuite abordée, suivie par des interventions centrées sur l’économie bleue et verte dans les collectivités françaises dans le Pacifique. La réunion régionale se terminera au Haut-commissariat pour une restitution de l’ensemble des travaux.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play