publicité

Le E-Visa Nouvelle Zélande déployé en octobre 2019

Tous les étrangers visitant la Nouvelle-Zélande devront s’en acquitter pour pouvoir entrer en Nouvelle-Zélande dès octobre 2019.

© pixabay
© pixabay
  • Polynésie la 1ère ; DC ; SD
  • Publié le , mis à jour le
A partir du 1er octobre 2019, une autorisation de voyage ou visa électronique pour être admis sur le territoire néo-zélandais.

Annoncée le 6 mars 2019, le visa électronique pour la Nouvelle-Zélande devrait permettre au pays de faire face à l’augmentation du tourisme. Mais permet aussi aux autorités néo-zélandaises de mieux gérer le processus d’immigration. 

Le visa électronique baptisé ETA (Electronic Travel Authorization) sera demandé de manière obligatoire aux touristes en provenance de 60 pays (dont la France) pour lesquels aucun visa n’était exigé jusqu’alors. Cet e-visa s’accompagne aussi d’une nouvelle taxe touristique que les ressortissants étrangers devront payer afin de pouvoir entrer en Nouvelle Zélande.

L’autorisation est valable pour deux ans (ou, si votre passeport expire plus tôt, jusqu’à sa date d’expiration). Il permet également de faire plusieurs allers et retours.

Une nouvelle qui ne ravit pas tout le monde… Les réactions recueillies par David Chang :

Bonne nouvelle ou non, les avis sont mitigés…

Le e-visa Nouvelle Zélande déployé en octobre 2019
Le e-visa Nouvelle Zélande déployé en octobre 2019

Pour obtenir le E-Visa pour la Nouvelle Zélande, rendez-vous sur https://www.etanouvellezelande.com/application/

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play