La Possession : pollution dans la ravine Balthazar

société
Pollution ravine Balthazar à la Possession
Les huiles de vidanges s'écoulent sur le sol ©Réunion 1ère
Des huiles de vidanges se déversent depuis plus d'un mois dans la ravine Balthazar à la Possession. Une société de transport est montrée du doigt. Une enquête est ouverte.
Voilà maintenant un mois que les huiles de vidanges usagées d’une société de transports en commun se déversent sur le sol en bordure de la ravine Balthazar.
Pour Vanessa Miranville du groupe Possession écologie solidaire : « cette pollution doit cesser. Les fortes pluies de ces derniers jours ont aggravé la situation. L’huile s’infiltre dans le sol et se dirige vers la nappe phréatique du Puits Samy. A terme ces hydrocarbures vont polluer la nappe et l'eau potable de la Possession ».
Selon le GPES ces huiles proviennent de deux bacs de stockages des huiles de vidange. Deux fûts trop pleins et qui débordent de l’intérieur de l’entreprise vers l’extérieur et plus précisément la ravine.   

la gendarmerie enquête

Le GPES a alerté la gendarmerie de la Possession, le ministère de l’écologie par l’intermédiaire DEAL 974 de l'ARS (agence de santé de l’océan-indien) et la Préfecture. Une enquête est en cours. Le spécialiste des questions environementales, de la compagnie de gendarmerie de Saint-Paul, a effectué des prélèvements le 26 décembre derniers. Des prélèvements actuellement analysés. Reste à confirmer que l’entreprise de transport Souprayenmestry est impliquée dans cette pollution. Une procédure judiciaire est en cours. Le pollueur devra rendre des comptes devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis. Il encoure une très forte amende et sera obligé de payer les travaux qui vont permettre de dépolluer le site.
La situation en images avec le reportage de Christelle Floricourt et Rodolfo Ozan