Affaire Mamodtaky en appel

justice
Affaire Mamodtaky
Septembre 2009 Mamod Abass Mamodtaki sort de la prison de Domenjod ©Réunion 1ère
La cour d'assises de Paris l'avait condamné à perpétuité pour l'assassinat de 5 personnes d'une même famille en Avril 2001 à Fenoarive. Mamod Abass Mamodtaky, un homme d'affaire malgache, a fait appel de ce verdict prononcé en 2010. Le procès en appel se tient à Créteil et va durer 3 semaines.

En 2009 la cour d'assises de Saint-Denis s'était déclarée incompétente pour juger l’accusé et ses hommes de main. Mamod Abass Mamodtaky était donc ressorti libre à la grande indignation de la famille Remtoula qui l’accusait d'être le commanditaire de l’execution de 3 adultes et 2 enfants.  Un véritable coup de théâtre qui avait suscité l’émoi de la Réunion toute entière. Le parquet de Saint-Denis avait alors fait appel du verdict et l’affaire avait ensuite été renvoyée devant une autre juridiction, celle de la cour d'assises de Paris. C’est là que Mamod Abass Mamodtaky se voyait déclarer coupable et qu'il décidait de faire appel à son tour. Défendu par Maitre Dupont-Moretti, avocat réputé pour plusieurs cas d'acquittement à son actif, Mamod Abass Mamodtaky n'a jamais reconnu sa participation au quintuple assassinat. Lors de son procès il est même allé jusqu'à affirmer son soutien à la Famille Remtoula. Mais son ex femme, Anita Remtoula et les parents de celle-ci tout comme les hommes de main sont  formels. Mamod Abass Mamodtaky  est bien à l’initiative de la macabre équipée. L'un des homme de main, Jean-François Crozet s'était livré en ces termes : " Il était là, et moi j’étais là pour tuer à la demande de Monsieur Mamodtaky qui était là."
Mamod Abass Mamodtaky sera seul dans le banc des accusés pour ce nouveau procès. Ses co-accusés ayant écopé de 10 et 20 ans de prison n’ont pas fait appel.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live