A Pôle Emploi, les grévistes de la faim libèrent les locaux avec la promesse de 900 contrats supplémentaires

social
Pôle emploi de St-Benoît : Evacuation des manifestants
©Jacques Payet (Réunion 1ère)
Les 8 grévistes de la faim qui occupaient les locaux de Pôle Emploi à Saint-Benoît ont mis fin ce vendredi à leur mouvement de protestation. Ils affirment avoir obtenu gain de cause soient 900 emplois aidés supplémentaires qui seraient mis à la disposition de la Région.
La grève de la faim de 8 personnes au Pôle emploi de Saint-Benoît est terminée. Les locaux ont été libérés en début d'après-midi dans un climat quelque peu électrique. Un important dispositif de force de l'ordre était en place depuis ce matin et au moment de la sortie des grévistes, il y a eut un peu de bousculade avec les gendarmes présents sur place.



900 contrats supplémentaires

2300 contrats aidés désormais pour 2013 ? Oralement en tout cas, Jean-Hugues Ratenon, présent parmi les 8 grévistes, a affirmé que le pôle emploi s'est engagé à mettre à la disposition du Conseil Régional 900 autres contrats aidés. Ce qui porterait à 1.600 le nombre de contrats pour le premier semestre 2013 auxquels il conviendrait d'ajouter 700 contrats pour le deuxième semestre.

Une victoire pour le président de l'Alliance des Réunionnais Contre la Pauvreté (ARCP), et pour Max Banon, de la Cgtr, qui s'est invité au Pôle Emploi ce vendredi matin. Mais une victoire si le Conseil Régional et Pôle Emploi confirment désormais ces contrats supplémentaires..




Les Outre-mer en continu
Accéder au live