publicité

Pas de solution au conflit social de la Sermat au Port. Les négociations de cet après-midi 14 mai n’ont pas permis de trouver une solution.

Le Port de La Réunion est toujours paralysé. Les employés de la Sermat chargés de l’exploitation des charriots cavaliers qui  déchargent les containers sont en grève depuis 11 jours. les grévistes vont autoriser demain la sortie des containers de denrées périssables

© Réunion1ere
© Réunion1ere
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le
La réunion de la dernière chance se déroulera à la DDTE (direction départementale du travail et de l'emploi) le mercredi 15 mai à 15h00.
Les négociations de cet après midi 14 Mai n’ont pas fait bouger les positions de chacun.
Pour la direction il s’agit de restructurer dans un plan de sauvegarde, pour les grévistes pas question d’accepter ce plan qui prévoit le transfert de l’activité de maintenance et la suppression de 19 emplois.
 
Sans solution demain soir, la mission de médiation du Directeur du travail sera terminée et c’est la préfecture de La Réunion qui devra arbitrer le conflit.

retour en images sur cette journée du 14 mai avec Thierry Chapuis
Négociation SERMAT 14 Mai

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête