Les planteurs de cannes manifestent contre le projet de réforme des aides à l’agriculture.

agriculture
Manif CGPER
©Reunion1ere
La manifestation, à l’initiative de la CGPER a réuni environ 400 personnes inquiètes de la baisse annoncée des aides à la production cannière par le POSEI. Une manifestation avant la visite du Commissaire Européen à l’agriculture.
Le programme européen POSEI mobilise les planteurs de cannes. Les départements d'outre-mer sont concernés par le Programme d’Options Spécifiques à l’Eloignement et à l’Insularité mis en place pour diversifier les productions agricoles.
Selon  Jean-Yves Minatchy, secrétaire général de la CGPER « le modèle agricole réunionnais fonctionne. Il n’est pas nécessaire de le changer ». Selon lui, le POSEI prévoit une baisse des aides à la canne, au profit des autres filières agricoles; le but étant de favoriser la diversification.
Le président de la Chambre d’Agriculture, Jean-Bernard Gonthier souligne que les productions vivrières "couvrent déjà 75% de la consommation locale… ce qui n’est pas le cas dans les autres départements d’outremer… si la réforme se justifie dans ces régions, ce n’est pas le cas à La Réunion."
 
En images avec Jean-Claude Toihir et Francis Bourgouin.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live