Grève des stations-service à minuit : les pompes de La Réunion prises d’assaut dès l’aube

société
20140129 station ES
Une station de Saint-Denis en janvier 2015 ©Gilbert Hoair
La grève illimitée lancée, mardi soir par l’intersyndicale des gérants de stations-service a provoqué une ruée vers les pompes, ce mercredi matin. Pour éviter la pénurie, les automobilistes tentent de faire le plein avant ce soir minuit à La Réunion.
La grève des stations-service annoncée pour ce mercredi 29 janvier à minuit, par les gérants réunionnais a provoqué un mouvement de panique. Depuis 6 heures ce matin, les automobilistes s’agglutinent les uns derrières les autres pour faire le plein. A l’origine, de ces bouchons devant les pompes de toute l’île, le mouvement de grève illimité lancé par l’intersyndicale des gérants de stations-service des départements d’Outre-mer. Une grève qui a déjà commencé aux Antilles et qui débutera réellement demain à La Réunion, les rideaux restant baissés la nuit.
 
3 600 emplois en jeu
 
Par peur de la panne sèche, les Réunionnais se sont rués dès l’aube vers la source de leur inquiétude. Conséquence, des stations sont déjà en rupture de stock de carburants, sans plomb ou diesel au grand désarroi des clients qui ont patienté plus d’une demi-heure pour accéder au " graal ".
Cette grève est directement liée au décret du ministre des Outre-mer. Les négociations entamées depuis plusieurs mois visent à réduire la marge bénéficiaire des pétroliers. En retour, les importateurs menacent de reprendre la gérance des stations-service et de supprimer les 3 600 emplois de pompistes dans des départements déjà durement touchés par le chômage.
Reste à savoir quand les rideaux se lèveront à nouveau. La grève annoncée, mardi est illimitée.

Station service shell - Avenue Marcel Hoarau
©Réunion 1ère (Mercedes Chillon)

Les files de véhicules aux abords des stations-service ont provoqué d'importants bouchons dans toutes les communes de l'île.

 

20140129 station ES
Une station de Saint-Denis en janvier 2015 ©Gilbert Hoair

La pompe, l'objet du désir ! Faire le plein, le rêve des automobilistes qui s'inquiètent de la grève illimitée.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live