Saint-Leu : Thierry Robert, député-maire, porte plainte pour menaces de mort

faits divers
Thierry Robert
©Réunion 1ère
Un Saint-Leusien en colère et proférant des menaces de mort contre le député-maire maîtrisé difficilement, lundi en début d’après-midi dans la mairie. Thierry Robert a décidé de porter plainte contre cet individu très déterminé.
En cette période électorale, tous les maires du département sont régulièrement pris pour cible par des administrés mécontents. Lundi après-midi, un Saint-Leusien, d’une quarantaine d’années, très menaçant s’est présenté à la mairie passablement énervé. Après un incident avec le garde barrière, l’administré est dans la mairie jetant par terre, un à un, les extincteurs qui se trouvaient sur son passage. Alertés, les policiers municipaux ont tenté en vain de lui faire entendre raison. Face aux menaces et à la détermination de l’adversaire, les agents municipaux ont dû appeler en renfort les gendarmes.
 
Une expertise psychiatrique demandée
 
A l’arrivée des forces de l’ordre, le forcené a réitéré ses menaces de mort contre Thierry Robert avant de frapper violemment l’un des militaires qui tentait de lui faire entendre raison. Face à la rage de cet individu de près de 2 mètres et de plus de cent kilos, les gendarmes ont décidé d’utiliser leurs tasers pour le maîtriser.
Menotté, l’énervé a été transporté à l’hôpital de Saint-Pierre pour suivre une expertise psychiatrique avant d’être placé en garde à vue. Au final, une question demeure, pourquoi tant de haine ? Une plainte ayant été déposée auprès du procureur de la République de Saint-Pierre, la réponse devrait jaillir au cours du procès en correctionnel.  

Pour mémoire Thierry Robert est l’invité de carnet de campagne. Il sera opposé à Jean-Luc Poudroux, l’ancien maire de Saint-Leu. Un face à face qui aura lieu dans le 19/20.

Monsieur le procureur menace mort election municipale--v3.pdf by run1ere



Les Outre-mer en continu
Accéder au live