réunion
info locale

Nouvelle Route du Littoral : le conseil régional va porter plainte en diffamation contre la CAPEB

polémique
Nouvelle route du Littoral : images de synthèse
Un à un les obstacles à la construction de la future route du littoral tombent. Les derniers arrêtés préfectoraux permettent à la Région d'entreprendre les travaux. ©DR
Dans un communiqué, le conseil régional annonce son intention de porter plainte pour diffamation contre la CAPEB. Invité du JT de Réunion 1ère ce midi, Guito Narayanin, administrateur de la CAPEB, avait utilisé des mots très durs pour dénoncer la politique régionale en matière d'investissements.
La CAPEB a pointé du doigt ce matin la politique d’investissement du conseil régional. La confédération des petites entreprises du bâtiment a dénoncé l’abandon des projets Tram-train et rocade sud du Tampon. Selon la CAPEB, cela a entraîné la perte de plus de deux milliards d’euros de chantiers.
La CAPEB dénonce également la place prépondérante occupée par les multinationales dans les attributions de marchés liés à la construction de la nouvelle route du littoral.
Dans le JT de Réunion 1ère ce midi, Guito Narayanin, administrateur de la CAPEB, es allé jusqu’à utiliser le terme de « magouilles ».
La réponse du conseil régional par ce communiqué :

"Le sérieux et de la transparence de la collectivité régionale et des équipes dans le suivi du chantier de la Nouvelle route du Littoral
 
La Région tient à dénoncer très fermement les propos diffamatoires portés à l'occasion de la rencontre des membres de la CAPEB, propos diffamatoires à l'encontre de l'Institution Régionale concernant le projet de la Nouvelle Route du Littoral et de la gestion des marchés rattachés à ce chantier.
La région précise que la démonstration de rigueur de l'institution pour porter un des plus grands chantiers européens pour sécuriser un axe stratégique, dynamiser l'activité économique, la formation et l'emploi a bien été faite et est aujourd'hui incontestable.
Pour mémoire, par décision du 5 mars, le Conseil d'Etat a conclu au rejet des deux pourvois de la société Eiffage contre les marchés Nouvelle Route du Littoral pour les Digues et Viaduc. Les deux pourvois ont en effet rejetés et la société Eiffage a été condamnée à verser la somme de 3000 euros à la collectivité ainsi qu'au groupe ayant obtenu le marché (et constesté par Eiffage) .
 
En conclusion, la collectivité régionale engage une plainte pour diffamation à l'encontre de la CAPEB et des membres de cette organisation qui se sont exprimés ce jour sur ce sujet."

SH Peeters/F Bouchou

Suite du communiqué de la région:
"Rappel des enjeux déterminants de la Nouvelle Route du Littoral pour tous les Réunionnais
La Nouvelle Route du Littoral est un véritable projet de développement durable qui assure:
 
>la sécurité des usagers vis-à-vis des chutes de pierres et des grands éboulements, vis-à-vis des houles cycloniques et des effets du réchauffement climatique (remontée du niveau de l'océan : ex. prise en compte de houles au moins deux fois supérieures à celle de Felleng),
 
>l'arrêt des opérations de sécurisation en falaise, qui dégradent un écosystème quasiment unique au monde et le remplacement d'une infrastructure qui arrive en fin de vie et qui sinon devrait être confortée, réparée, puis progressivement remplacée sans améliorer le niveau de sécurité global (océan et falaise), la fin des fermetures et des basculements liés à la gestion des risques naturels et des pertes de temps et pertes économiques associées,
 
>un axe moderne particulièrement respectueux de son environnement : un assainissement qui protège le milieu marin des pollutions, un projet de récifs artificiels ambitieux, près de 60 M€ de dépenses totales consacrées à la préservation de l'environnement sur le budget global, dont 16 M€ au titre des mesures compensatoires,
 
>une infrastructure qui favorise les transports collectifs et les modes doux, en offrant dès la mise en service des couloirs bus et un espace sécurisé pour les cyclistes,
 
>un ouvrage structurant préservant et préfigurant l'avenir en prenant en compte le futur Réseau Régional de Transport Guidé inscrit au SAR (emprise, dimensionnement des ouvrages d'art),
 
>des entrées de villes et des dessertes de grande qualité qui requalifient l'espace et s'intègrent dans les aménagements futurs à réaliser en continuité de ce grand projet,
 
>un ouvrage créateur d'emplois, favorisant la relance de l'activité dans le secteur du BTP avec de fortes retombées locales,
>un ouvrage remarquable valorisant pour l'image de l'île.
 
Les travaux engagés pour la construction de la Nouvelle Route du Littoral
 
Depuis début 2014, les travaux d'accessibilité aux chantiers de la Nouvelle Route du Littoral ont débuté. Actuellement, ce sont les travaux du côté Possession qui progressent et qui seront très prochainement suivis par ceux de la Grande Chaloupe, puis ceux de Saint-Denis.
 
Pour rappel :
> l'aménagement d'une bretelle provisoire Rd41 – RN1 direction sud côté Possession (mt1d) ACTUELLEMENT EN COURS
Les travaux préparatoires, réalisés sous circulation, ont démarré et concerne la commune de La Possession, avec :
>la réalisation d'une bretelle provisoire entre la RD41 (Camp Magloire/Ravine à Malheur) et la RN1 en direction de Saint- Paul (construction d’un mur de soutènement et les appuis d’un pont provisoire pour supporter la bretelle provisoire passant au-dessus de la RN1).
>deux bretelles permettant, depuis le carrefour RD41, l’accès à la RN1 vers Saint-Denis,
>l’élargissement du Terre-Plein Central (TC) de la RN1 côté mer.
 
Dans l'attente de la mise en service de l'échangeur complet entre la RN1 et le centre-ville de La Possession, l'opération a été phasée et allotie pour permettre une mise en service anticipée, en 2016, de l'échangeur de la RD41 dans sa configuration définitive. Ces travaux sont pris en charge par la Région, sous sa maîtrise d’ouvrage.
Fin prévisionnelle des travaux : mi 2014
Montant des travaux : 1 786 880€ TTC
Chantier réalisé par SAS
 
> la réalisation d'une piste de chantier parallèle à la RN1 de l'échangeur du Port est à l'entrée de la route littorale (mt1c) :
ACTUELLEMENT EN COURS
Les travaux d’accès à ce chantier consiste en la création d’une piste de 1500m et 8m de large depuis l’échangeur du Port Est à la Possession jusqu’à l’extrémité de la NRL le long de la RN1 côté mer.
Ces travaux prévoient :
>le réaménagement du marché de La Possession pour permettre la mise en place de cette piste,
>la création d’un radier en béton et d’un ouvrage hydraulique dans le lit de la ravine des Lataniers,
>la mise en oeuvre d’une protection maritime sur près de 300 mètres,
>le remplacement partiel de la buse métallique de la ravine Mare Coton,
La Région prévoit, durant les travaux de la Nouvelle Route du Littoral :
> le maintien de la circulation et la sécurisation des déplacements notamment à l’endroit du giratoire du Capitaine Lebourg (entrée de la piste de chantier),
> le maintien d’un accès sécurisé au littoral et à l’arrêt de bus « Cars Jaunes » par le passage en dénivelé inférieur (tunnel piéton),
> le maintien de l’arrêt « Cars Jaunes » en concertation avec le Conseil Général,
Fin prévisionnelle des travaux : 2014
Montant des travaux : 5 848 000€ TTC
Chantier réalisé par SBTPC
 
> l'aménagement d’un carrefour giratoire entrée ouest de Saint-Denis (mt1a)
Les travaux consistent à réaliser, sous circulation, un carrefour giratoire aménagé sur la RN1, à l'entrée Ouest de Saint-Denis, au niveau de la Caserne Lambert, afin de permettre une entrée/sortie au chantier de la Nouvelle Route du Littoral côté Saint-Denis. Il s’agit essentiellement de travaux de Voirie-Réseaux Divers courants. Ce carrefour giratoire permettra l'accès aux chantiers pour le viaduc et la digue.
Début des travaux prévisible : 2014 (délai de 6 mois avec 2 mois de préparation)
Montant des travaux : 875 000€ TTC
Chantier réalisé par SAS
 
> la reconfiguration de la desserte de la grande chaloupe (mt1 b)
Les travaux d’accès de chantier à la Grande Chaloupe consistent à réaliser l’aménagement et l’amélioration des entrées et sorties actuelles de la RN1 dans le secteur. Ces aménagements prévoient :
>côté montagne : la création d’une sortie en amont du carrefour existant ainsi que la modification de ce carrefour pour permettre une entrée vers Saint-Denis,
>côté mer : l’élargissement de la voie actuelle d’entrée/sortie, la sécurisation de l'entrée vers la Grande Chaloupe et de la sortie vers La Possession.
Il s’agit de travaux courants qui auront des interactions directes limitées avec le flux principal de circulation de la RN.
Début des travaux prévisible : 2014
Montant des travaux : 345 000€ TTC
Chantier réalisé par SAS
 
 
Le calendrier des travaux
>2013 : fin des procédures réglementaires et administratives
 
>début 2014 :
> Travaux préparatoires d'accès de chantier – bretelle provisoir RD41-RN1 direction sud
côté Possession
> Travaux préparatoires d'accès de chantier – Piste de chantier parallèle à la RN1 de l'échangeur du Port Est à l'entrée de la route littorale
> Travaux préparatoires d'accès de chantier – Aménagement d'un carrefour giratoire entrée ouest de Saint-Denis
> Travaux préparatoires d'accès de chantier - Reconfiguration de l'échangeur de la Grande Chaloupe
> Construction du Viaduc de 5400m (préparation et mobilisation des installations de chantiers)
 
>courant 2014 :
> Réalisation de l'échangeur de La Possession
> Construction des 4 premiers tronçons de la digue (préparation et mobilisation des installations de chantiers)
> Construction du viaduc de la Grande Chaloupe"
 
Publicité