Australie : 31 requins abattus en deux mois depuis le début de la campagne "Catch and kill"

attaques de requins
shark and kill australie
Le gouvernement d'Australie occidentale veut prolonger de trois ans la campagne d'élimination des squales initiée en janvier dernier.
Du 25 janvier au 16 mars dernier, 104 requins ont été pris au piège des drumlines installés au large des plages.73 à Perth et 37 dans le Sud-Ouest du pays. Sur ces 110 squales, 31 ont été abattus et 12 étaient déjà morts lorsqu'ils ont été retrouvés. (voir le reportage -en anglais- de Seven News ci-dessous)

Les requins-tigres sont les principales victimes de cette politique d'élimination ciblée mise en oeuvre depuis janvier dernier. au total, 105 requins de cette espèce ont été capturés. Ceux qui mesuraient moins de trois mètres ont été relachés. Les bouledogues et les grands blancs, les deux autres espèces ciblées, sont absents de la liste fournie par les autorités. 


Volonté de prolonger le "catch and kill" pendant 3 ans
 
Le gouvernement régional avait lancé cette politique de "Catch and kill" (Attraper et tuer) suite à une augmentation des attaques mortelles de requins ces dernières années .
 
Le feu vert donné par le gouvernement fédéral n'est encore valable que pour deux semaines mais le gouvernement local a demandé à ce qu'il soit prolongé: Pour cela, le programme devra faire face à une évaluation environnementale complète en vertu du droit du Commonwealth.
 
Le gouvernement d'Australie occidentale propose d'installer 60 drumlines du 15 novembre au 30 avril de chaque année.
 
Une proposition qui devrait encore accentuer la pression de l'opinion publique. Depuis le lancement du programme, d'innombrables manifestations d'opposition ont eu lieu.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live