Création de la 25 ème commune : Le député Jean-Jacques Vlody obtient l’engagement du gouvernement

politique
Création de la 25 ème commune : Le député Jean-Jacques Vlody obtient l’engagement du gouvernement
©vidéo assemblée nationale
Ce mardi 24 Juin lors des questions orales à Assemblée Nationale le député Jean-Jacques VLody a sollicité le gouvernement sur la création de la commune de la Rivière Saint-Louis.
La création de la 25ème commune est apparue il y a une quinzaine d’années,  d’une aspiration forte des Rivièrois de se détacher de Saint-Louis. Le 29 Mars 2009,  52,6% des habitants confirment ce choix par un référendum local. Le 30 juin 2013, une commission syndicale élue est crée mais le projet est freiné par les élections municipales. 
  
Dans son intervention, ce mardi 24 Juin à l’Assemblé National, le député Jean-Jacque Vlody a rappelé au gouvernement la nécessité de faire avancer les procédures de création de la 25ème commune. Une requête qu’il estime légitime et qui vient « d'une aspiration forte et d'une demande légitime de la part des Rivièrois au nom de l’égalité devant le service publics et d’une plus juste représentation de citoyen ». 

Prendre en compte les réalités locales

En effet, dans le contexte de la réforme territoriale engagée par l’Etat visant à créer des intercommunalités de 20 000 habitants, le député précise que la création de la commune de la Rivière n’est en rien incompatible, puisqu’elle compterait à elle seule 30 000 habitants. Jean Jacques Vlody, député de la  3ème circonscription (Le Tampon, Rivière Saint-Louis, Entre Deux & Cilaos), demande à ce que le gouvernement tienne compte des réalités locales de l'île. 

Dans sa réponse, le gouvernement, par la voie du Secrétaire d’Etat à la Réforme territoriale, André Vallini, a reconnu la situation toute particulière de La Réunion et a réaffirmé l’engagement ferme de l’Etat à respecter la volonté de la population locale. Il ajoute cependant , comme l’indique le code général des collectivités territoriales,qu' une nouvelle délibération du nouveau conseil municipal est nécessaire, d’autant qu’une nouvelle majorité municipale élue en mars dernier.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live