Flashé à 175 km/h sur les quatre-voies

faits divers
Contrôles de vitesse : les gendarmes de la route ne prennent pas de vacances !
©Réunion 1ère
Un conducteur de 21 ans, titulaire du permis depuis moins de deux ans, flashé mercredi soir à  175 km/h. Un délit de grande vitesse qui lui a valu la rétention administrative de son permis, la perte de 6 points et 135 Euros d’amende.
Le banal contrôle de vitesse organisé par les gendarmes de l’escadron départemental de sécurité routière (EDSR) ce mercredi 25 juin 2014 à 22 heures a été fatal à une vingtaine d’automobilistes. Le recordman des contrevenants a 21 ans. Il a été flashé à 175 km/h sur la quatre-voies de Saint-Paul où la vitesse est limitée à 110.
Robert Lucas, major de l’EDSR, précise : “ C’est un jeune conducteur. Il a perdu 6 points. Comme, il n’avait pas commis d’infraction depuis deux ans, il avait récolté quatre points. Quatre points dont il va devoir prendre soin s’il ne veut pas perdre son permis de conduire ”.
 
Des opérations nocturnes régulières
 
Cette opération nocturne n’est pas exceptionnelle. Les militaires de la gendarmerie ont choisi de communiquer sur cet excès de vitesse (175 km/h), pour rappeler que des contrôles sont organisés toute l’année, sur toutes les routes et à toutes les heures. “ Les contrevenants ont tenté de nous expliquer que l’équipe de France jouait. Qu’ils ne voulaient pas louper le début du match. Des excuses qui ne tiennent pas. Il était 22 heures. Ils avaient largement le temps de regagner leurs domiciles”, confie le major Lucas.  
Les douze autres « fous du volant » ont perdu quatre points et devront payer une amende de 90 Euros. Ils n’avaient pas dépassé la barrière fatidique des 140 km/h. Limite au-delà de laquelle le conducteur passe en grand excès de vitesse.