Casanova Agamemnon bientôt libéré ?

justice
Casanova Agamemnon
Le Réunionnais Casanova Agamemnon a purgé l'essentiel de sa peine dans l'Hexagone. ©DR
A 63 ans Casanova Agamemnon est  l’un des plus anciens prisonniers de France. Après avoir passé 44 ans en prison le détenu pourrait être mis en liberté au mois de Juillet.
Casanova Agamemnon, a derrière lui plus 44 ans en prison, dont 26 en Métropole. Il a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour avoir tué son patron en 1970, alors qu’il était apprenti-cuisinier, puis à 10 ans pour le meurtre en récidive de son frère en 1985, alors qu’il était en liberté conditionnelle, 

Un retour médiatisé

De retour dans l’île le 25 mars dernier, pour purger sa peine à la prison du Port, il a déposé une demande de libération conditionnelle. Sa requête a été examinée par le juge d’application des peines de Saint-Denis. La décision du juge repose, en parti, sur l’avis de la commission pluridisciplinaire des mesures de sûreté qui est elle même chargé d’évaluer la dangerosité du détenu à travers des expertises médicales.
C’est un homme assagi qui va solliciter la bienveillance du juge d’application des peines chargé de son dossier. Un dossier administratif fait état de son comportement quasi-exemplaire. 

L’examen de la demande de liberté conditionnelle de Casanova Agamemnon se tiendra ce vendredi 27 Juin au centre pénitentiaire du Port mais la décision du juge d’application des peines pourrait n’intervenir que dans plusieurs semaines.
Si elle est obtenue, cette libération sera mise en place de manière progressive.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live