L’Aquaparc de Saint-Denis ouvrira ses portes à la fin de l’année

loisirs
Aquaparc
©Daniel Fontaine (Réunion 1ère)
Le centre aquatique de Champ-Fleuri avance. Les toboggans s’installent et les bassins prennent forme. Le tarif d’entrée est fixé. Il sera de 3 Euros pour les enfants et de 6 Euros pour les plus de 16 ans.
Ce centre doit devenir, le parc d’attraction du chef-lieu. Ce futur pôle majeur de la vie dionysienne, initié par la mairie de Saint-Denis et la Cinor, sort peu à peu de terre. Son ouverture au public était initialement prévue au milieu de l’année 2014, mais comme tous les grands chantiers des retards se sont accumulés et les Dionysiens ne devraient pas pouvoir se laisser glisser dans les toboggans avant la fin de l’année.
 
Des piscines, un restaurant, de la balnéothérapie
 
Ce centre pharaonique coûte la bagatelle de 27 millions d’Euros. Il compte des toboggans, mais aussi des bassins plus classiques permettant de s’adonner à la natation. Il proposera 1235 m2 de plan d’eau et 3000 m2 de solarium. Il accueillera, au maximum de ces capacités, 1450 personnes. Il sera également muni d’un centre de balnéothérapie et d’un restaurant. En cette période de crise, le centre aquatique de Champ-Fleuri permettra de créer 50 emplois.



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live