réunion
info locale

Ramadan et diabète ne font pas forcément bon ménage

santé
DIABETE ET RAMADAN
De nombreuses consultations aux urgences en cette période de Ramadan
En cette période cruciale pour les musulmans, les malades ont le choix de ne pas faire le jeûne. Malgré cela, ceux qui souffrent du diabète peuvent suivre le ramadan, encore faut-il appliquer quelques règles simples.
Sans prendre de précautions, les diabétiques peuvent passer subitement, au moment de la rupture du jeûne, de l'hypoglycémie à l'hyperglycémie. 
En images avec Hakime Ali et Jean-Claude Toihir

 

Publicité