L’agresseur de Langevin reconnaît les faits

faits divers
Rivière langevin 03
©Philippe Hoareau
Présenté ce lundi 4 août devant le parquet de Saint-Pierre, l’homme a finalement été mis en examen pour tentative d’homicide volontaire.
Les faits se sont déroulés samedi 2 août sur les rives de la Rivière Langevin. Un homme a frappé son ex-compagne avec un galet et un couteau, sous les yeux de leurs quatre enfants.
 
Interpellé peu après l’agression et placé en garde à vue, il a été présenté ce lundi matin. L’ex-conjoint violent reconnaît les faits mais n’explique pas son geste. Il confirme avoir eu l’intention de tuer son ex-concubine au moment des faits.
 
A l’origine de ce drame, il semblerait que l’homme n’ait pas supporté que la victime refuse sa demande en mariage. Il était pourtant conscient que son couple allait mal. Jusqu’à présent, il n’a jamais été poursuivi pour des faits de violences.
 
La mère de famille dit avoir peur de lui depuis un moment. Elle devrait se porter partie civile dans cette affaire.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live