réunion
info locale

Réunionnais du monde : Julie Legros, une Miss chez les gendarmes

portrait
Julie Legros
©Réunionnais du monde
En attendant d’être gendarme de métier, Julie Legros est gendarme-adjoint en Savoie. La Réunionnaise originaire du Tampon est devenue la miss locale, avant de représenter la région pour le concours national. Droite dans son uniforme, elle se consacre désormais à son métier.
Son nom était sorti de l’anonymat lors de l’élection de miss France 2014. Julie Legros était l’une des Réunionnaises à représenter sa région d’adoption pour l’élection de décembre 2013 au titre suprême. Finalement aucune des prétendantes locales n’a décroché la couronne, mais malgré le temps tous les téléspectateurs se souviennent de la candidate du pays de Savoie. La future gendarme, amatrice de boxe Thaï, a retenu l’attention avec son naturel. Dix mois plus tard, Réunionnais du monde propose un nouveau portrait de la Tamponnaise.
 
« J’ai rencontré des personnes exceptionnelles ! »
 
Après un passage par l’IFCASS (Institut de Formation aux Carrières Administratives, Sanitaires et Sociales) installé à Dieppe en Haute-Normandie, Julie Legros décide de se tourner vers la gendarmerie.
De ces premiers pas loin de son île, elle retient le positif : « la mobilité m’a beaucoup enrichi. Je conseille à tous les jeunes Réunionnais qui souhaitent passer des concours dans le milieu médical ou administratif de s’orienter vers l’IFCASS ». Certes, comme tous les ultramarins qui découvrent la métropole, elle a du s’adapter : « j’ai découvert le froid, la neige… et rencontré des personnes exceptionnelles de toutes les origines ».   
 
Une Savoyarde métissée
 
Bien sur La Réunion manque à la belle Julie : « dans mes valises, j’ai apporté tout ce qui me rappelle mon île », mais elle ne laisse pas la nostalgie s’installer et l’empêcher d’atteindre son but : « mes projets sont de réussir dans la gendarmerie car c’est mon métier que j’admire énormément. Puis le reste suivra son cours ».
Aujourd’hui, installée dans les Alpes, Julie Legros apprécie sa nouvelle vie : « J’aime bien la neige en hiver et les lacs en été. Les savoyards m’ont adopté et sont devenus ma deuxième famille. Ils sont chaleureux, serviables, sportifs et j’en passe… ». 
Julie Legros 2
©Réunionnais du monde

 

Publicité