publicité

Le chauffard de la route du Littoral condamné à 18 mois de prison dont 9 ferme

Le responsable de l’accident de la route du littoral  dans lequel deux policiers avaient été blessés est reparti en prison. Il vient d’être condamné à 18 mois de prison dont neuf mois ferme. Les juges ont prononcé son maintien en détention.

© P. Hoareau
© P. Hoareau
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Les juges ont suivi en parti le procureur de la République en condamnant Soodesh Jang à 18 mois de prison  dont neuf mois ferme. Ils ont confirmé l’annulation de son permis de conduire avec l’interdiction de le repasser dans les deux ans et demandé son maintien en détention.
L’avocat a tenté de plaider l’erreur de jeunesse, heureusement sans conséquence dramatique, mais cet accident n’aurait jamais dû avoir lieu.
 
L’accusation a rappelé que le jeune homme avait été contrôlé par les gendarmes à la sortie de Saint-Gilles avec un taux d’alcoolémie d’1,80 g par litre de sang et Dominique Auter d’enfoncer le clou : « ce petit Schumacher du dimanche ce fout de tout. Les gendarmes lui ont signifié, deux heures avant, la suspension de son permis de conduire car il est ivre. Il lui ont dit à plusieurs reprises que sa voiture était immobilisée, mais il ne respecte pas la loi ».
 
Les représentants syndicaux venus assister au procès ce sont dit satisfaits du jugement, estimant qu’il était important de marquer les esprits, vis-à-vis des délinquants de la route, mais aussi de leur profession. 

En images avec Jean-Claude Toihir et Christian Krans
PROCES CHAUFFARD

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play