réunion
info locale

17 000 contrats aidés risquent d’être perdus d’ici la fin de l’année selon Monique Orphé

politique
20141014 Monique Orphé
©Réunion1ere
Il reste deux mois et demi aux  communes et aux collectivités pour monter les dossiers pour employer 17 000 jeunes au chômage.
La députée Monique Orphé a fait les comptes et a découvert que 17 000 emplois aidés seront perdus à la fin de l’année parce que les dossiers n’ont pas été montés dans les temps pas les communes et les collectivités locales.
Cela alors que La Réunion compte 30% de la population active au chômage.

Monique Orphée appelle à la mobilisation  générale, car il lui sera difficile d’aller demander de contrats aidés au Gouvernement, alors que 80 millions d’euros de crédit non utilisés risquent de retourner dans les caisses de l’Etat.

En images avec Emmanuelle Haggai et Michèle Ozoux
En Interview:
  • Des demandeurs d'emploi
  • Monique Orphé, députée socialiste de La Réunion

Publicité