réunion
info locale

Saint-Louis : l’agresseur de la gare routière jugé en comparution immédiate

faits divers
Gare routière de Saint-Louis
©Réunion 1ère
Les gendarmes ont interpellé le fauteur de troubles de la gare routière de Saint-Louis, lundi matin. Ils l’ont cueilli à son domicile, au saut du lit. Entendu en garde à vue, il a reconnu les faits et sera jugé en fin de matinée.
Un homme d’une trentaine d’années a été interpellé, lundi matin chez lui par les gendarmes du Sud. Il serait à l’origine des incidents graves qui se sont déroulés le 8 octobre dernier au niveau de la gare routière de Saint-Louis.
Pour mémoire, vers 13 heures ce jour là, l’homme insulte et d’agresse à coups de galets trois policiers municipaux.
 
Quand les cibles décident de procéder à son interpellation, la situation dégénère. Une petite bande d’une vingtaine de jeunes du secteur se s’oppose à cette arrestation en « caillassant » les forces de l’ordre. Deux représentants de la loi sont durement touchés.
 
L’enquête sur cet incident grave ne s’est pas refermée avec l’arrestation de l’élément déclencheur du passage à tabac des policiers. D’autres interpellations sont à venir, mais la plupart des suspects étant des mineurs, ils ne peuvent pas être jugés en même temps que le trentenaire. Lui, en revanche, sera fixé sur sont sort en fin de matinée dans le cadre des comparutions immédiates du tribunal de Saint-Pierre.
Publicité