Grève des mairies le 10 novembre : trois syndicats enseignants dénoncent "une manoeuvre purement politicienne"

politique
ecole
©DR
Le SNPDEN/UNSA, le SGEN/CFDT et AetI/UNSA condamnent la décision "tardive et brutale" prise par les maires de droite et du centre de fermer leurs services ce lundi.
Voici le communiqué:
"C’est pour répondre à une situation exceptionnelle que les syndicats des personnels de direction et de gestion de l’Académie de la Réunion s’adressent ensemble à l’opinion :
« Les Présidents des collectivités territoriales (conseil général et conseil régional) ont pris la décision tardive et brutale d’accorder une journée de congé à leurs agents, le lundi 10 novembre « afin de protester contre la baisse continue des dotations allouées aux collectivités territoriales ».

Les syndicats de personnels de direction et de gestion signataires de ce communiqué :
Dénoncent la tentative de perturber le fonctionnement du service public d’enseignement, au détriment des élèves scolarisés dans les collèges et lycées de l’académie et de leurs parents ;
Dénoncent le mépris de l’autorité fonctionnelle des personnels de direction et de gestion des collèges et lycées ;
Dénoncent une manoeuvre purement politicienne, pénalisant la réussite scolaire des jeunes Réunionnais.

Nous nous efforcerons donc de maintenir la continuité du service public d’éducation, à chaque fois que cela sera possible sans mettre en cause l’hygiène et la sécurité des élèves qui sont sous notre responsabilité. »

Signataires :
SNPDEN/UNSA SGEN/CFDT AetI/UNSA
Claude CARPENTIER Jean-Jacques POSE Jacky Chane Alune"