Agir préventivement auprès des hommes pour éliminer les violences faites aux femmes

société
20141126 Violences FF
©Reunion1ere
Un homme violent a souvent été une victime ou a été témoin de violences. La prévention est essentielle pour casser la spirale infernale.
Les femmes ont leur avis : en parler dés le plus jeune âge aux garçons, aborder la question dans le programme scolaire, enseigner aux filles ce qu’elles doivent faire face à la violence masculine.
 
Françoise Desprairies, animatrice prévention au planning familial, intervient en milieux scolaires. Elle trouve des jeunes surpris d’apprendre que la violence trouve son origine dans un manque d’estime de soi.
 
A La Réunion 1200 plaintes pour femmes battues sont déposés, mais combien de femmes préfèrent le silence.
 
En images avec David Couanon, Laurent Josse et Jean-Pierre Picard
En interview
  • Des femmes rencontrées à Saint-Louis
  • Françoise Desprairies, animatrice prévention planning familial
Nassimah Dindar qui participait ce mardi soir à une marche contre les violences faites aux femmes souligne que l’accompagnement des femmes n’est pas suffisant.
Le Conseil général lance cette année une mesure d’accompagnement pour les Droits et les devoirs des hommes