réunion
info locale

Le 6ème adjoint du Tampon se fait voler son nom et sa fonction sur Internet

faits divers
Usurpateur
©D.R
Fred Lauret, 6ème adjoint au maire du Tampon, vient de déposer deux plaintes pour usurpation d’identité. Depuis le 3 Novembre 2014, un internaute signe avec son nom et sa fonction des billets d’humeur. L’usurpateur le met en porte à faux vis-à-vis de la majorité municipale.
Difficile d’imaginer que c’est une simple coïncidence ou une erreur. Depuis plus d’un mois, Fred Lauret doit se justifier pour des écrits dont il n’est pas responsable. La plaisanterie aurait pu rester anecdotique, si l’usurpateur s’était limité à un billet d’humeur signé Fred Lauret. Alerté, dès le premier jour, l’élu de la majorité municipale Tamponnaise n’avait pas prêté une attention particulière à cet incident, mais son nom apparaissant de plus en plus souvent sur les sites d’actualité, il a été contraint de réagir en déposant deux plaintes contre X.
 
Un an de prison et 15 000 Euros d’amende
 
L’élu en charge des affaires scolaires a alerté André Thien-Ah-Koon, maire du Tampon, de la mauvaise blague dont il était l’objet. Le premier magistrat a appuyé la démarche judiciaire de son 6ème adjoint en portant plainte à son tour au nom de la municipalité. Le 1er magistrat a personnellement informé le procureur de la République de Saint-Pierre de cette mauvaise plaisanterie. Une enquête a été ouverte pour démasquer le faux Fred Lauret. Si les enquêteurs découvrent son nom, il encourt un an de prison et 15 000 Euros d’amende.
Publicité