80 000 Euros de fleurs volées à la pépinière de Saint-Gilles par le gang des orchidées

faits divers
Orchidées
©T. Pailler, Université de la Réunion
Les nuits de ce mois de Décembre sont agitées à la pépinière de Saint-Gilles. Le gang des orchidées à fait main basse sur les milliers de pots de fleurs des passionnés de l’association pour le développement de l’horticulture de La Réunion. Le préjudice est estimé à 80 000 Eruos.
Les membres de l’ADHR (Association pour le développement de l’horticulture de La Réunion) ne dorment plus. Dans le Quotidien de ce 31 Décembre 2014, ils racontent leur cauchemar. Toutes les semaines, parfois à plusieurs reprises, un gang s’introduit dans les serres et s’empare de milliers de pots d’orchidées. Armé et très bien organisé, il dispose de camionnettes. Au moins deux, selon, les victimes, connaissent les lieux et choisissent les fleurs les plus rares et les plus chères. Les horticulteurs amateurs n’ont pas de doutes, le gang travaille sur commande, au profit de professionnels. Selon eux, il est impossible de stocker ou d’écouler une telle quantité de marchandise sans être du métier.
 
Un préjudice minimum de 80 000 Euros
 
Plusieurs plaintes sont désormais entre les mains de la justice. Les gendarmes entendent le propriétaire d’un véhicule abandonné par les voleurs. Voiture qui aurait été, elle-même, volée selon le gardé à vue…

Dans la nuit de lundi à mardi, le gang des orchidées a échappé de peu aux militaires. Alertés, par les horticulteurs amateurs, ils sont parvenus à prendre la poudre d’escampette avant l’intervention des forces de l’ordre. Ce coup de semonce a, semble-t-il, refroidi les ardeurs des voleurs de fleurs.
L’affaire pourrait prêter à sourire, si le préjudice ne se comptait déjà en plusieurs milliers d’Euros. Les membres de l’association estiment que 80 000 Euros ont été dérobées. Un chiffre qui ne tient pas compte des dégâts matériels, ni des nuits blanches…