Journée mondiale du braille

société
Braille
Le 4 janvier, journée mondiale du braille ©Réunion 1ère
Suzelle Ferrere est musicienne. Non-voyante, la dionysienne lit ses partitions en braille
Pour célébrer la naissance de Louis Braille, le 4 janvier a été déclarée Journée Mondiale du Braille en 2001. Cette journée est l'occasion de souligner le handicap dont souffrent les aveugles et les mal-voyants, mais aussi de rappeler l'existence du braille, un alphabet tactile.

Louis Braille, qui n'est pas né aveugle mais qu'il l'est devenu très jeune suite à un accident, améliore un système d'écriture déjà mis à place par Charles Barbier appelé sono-graphie. Le système de Barbier se basait uniquement sur les sons, ne prenant pas en compte l'orthographe, la ponctuation, les signes mathématiques... Insatisfait, Braille met en place son propre code alphabétique construit uniquement à partir de 2 rangées de 3 points, permettant 64 combinaisons comprenant l'alphabet, les accents, la ponctuation, les caractères musicaux...
L'alphabet braille est rapidement adopté car nettement supérieur au système précédent.

Portrait d'une musicienne atteinte de cécité Suzelle Ferrer. Reportage de Linda Saci et Alix Catherine

 


Les Outre-mer en continu
Accéder au live