Le procès de Vincent, ex-Leila, reporté au mois de juin

justice
20150217 Vincent Aure
©Reunion1ere
Vincent a-t’il été victime d’un acte homophobe ?
En 2014,  Vincent était encore Leila. Le 19 mai alors qu’il était habillé en femme, il reçoit en plein visage du jus de fruit.  Il décide alors de poursuivre  son agresseur et percute sa voiture.
Son objectif était de protester contre ce acte qu’il juge homophobe. « Je voulais lui dire qu’on est pas des bêtes » déclare Vincent au tribunal de Saint-Pierre ce matin.
Mais c’est l’automobiliste qui a porté plainte « pour tentative de meurtre, car j’ai été poussé sur plus de 30 mètres sur une 4 voies à contresens » dit Samuel Wagoski
 
En images avec Jean-Claude Toihir, Laurent Pirotte et Jean-Pierre PicardI
  • Vincent Auré, ex "Leïla"
  • Samuel Wagoski
  • Maitre Georges-André Hoarau, bâtonnier, avocat de Vincent Auré