réunion
info locale

La presse nationale suit le millier de volontaires à la recherche du petit Marcus

faits divers
Marcus
©Francetvinfo
Marcus, 2 ans ½, en vacances avec sa mère à Butry-sur-Oise dans le Val-d’Oise, a disparu vendredi entre 13 et 14 heures. Dimanche, plus d’un millier de volontaires ont quadrillé le terrain en vain relate la presse hexagonale.
La disparition, depuis vendredi de Marcus, 2 ans ½, en vacances avec sa mère dans le Val-d’Oise à Butry-sur-Oise est relaté par l’ensemble de la presse nationale. Tous les médias suivent les recherches minute par minute.
Dimanche, France-Bleu souligne que plus d’un millier de volontaires ont participé à une battue aux à Butry-sur-Oise Des recherches infructueuses.
Le journal Sud-Ouest, comme les médias réunionnais, ont contacté le père du petit Marcus avant son départ pour la métropole. Pour lui, pas de doute, son fils a été victime d’un enlèvement.

Les plongeurs de la gendarmerie sondent l'Oise

Pourtant la thèse de l’accident ne peut pas être écartée. Comme l’expliquent la majorité des journalistes présents sur place la villa de la tante de Marcus est située à moins de 100 mètres de l’Oise. Une rivière que sondent les plongeurs de la gendarmerie depuis le premier jour comme le rappelle Le Point.
Dimanche, 1200 volontaires sont venus quadriller la forêt de l’Isle-Adam. Sous la direction des gendarmes en charge des recherches, ils étaient espacés d’un mètre et avançaient de concert à la recherche du moindre indice. Une battue ralentie par la pluie et la boue témoigne le journaliste du Parisien.
 
Aucune piste écartée

Après 48 heures de vaines recherches, l’espoir de retrouver Marcus s’amenuise. La mère de l’enfant tente, cependant, de garder l’espoir en priant quotidiennement dans l’église du village révèle Francetv info.
En plus de la battue des bénévoles, des plongées des gendarmes, des équipes cynophiles, des hélicoptères et des barrages filtrants installés aux alentours de ce village situé à 30 kilomètres de Paris, des investigations traditionnelles se poursuivent. Europe 1 affirme que le procureur de la République de Pontoise n’écarte aucune piste, même si : « rien ne permet pour l'heure de considérer que l'enfant a été enlevé », explique-t-il.

Appel à témoin
 
Le Midi Libre, comme les autres journaux conclue son article par l’appel à témoin et la description de Marcus.
 
Marcus pèse 12 kg, mesure 85 cm, est de corpulence normale et a les cheveux et les yeux noirs. Au moment de sa disparition, il portait une pantalon de jogging bleu et un haut beige et bleu avec des baskets bleues, précise la préfecture qui diffuse une photo de l'enfant portant les mêmes habits. Les témoins peuvent contacter le 01 30 75 56 00.

Reportage de France 3
##fr3r_https_disabled##
Publicité