Salman Khan, star du Bollywood, condamné à 5 ans de prison pour homicide

inde
Salman Khan
Wikimedia commons
Dans une banlieue de Bombay, en 2002, Salman Khan, ivre au volant, a écrasé un sans-abri et a pris la fuite
C'est l'une des plus grande star du box-office en Inde mais sa carrière va s'arrêter brutalement. Salman Khan a été reconnu coupable d'homicide volontaire, ce mercredi 6 mai 2015. En 2002, dans une banlieue de Bombay, il a percuté un groupe de sans-abris qui dormaient sur un trottoir. L'un d'eux a été tué sur le coup, plusieurs autres ont été blessés.

L'acteur en vogue, grâce à des films comme "Dabbang" sorti sur les écrans en 2010, a toujours nié être au volant au moment de l'accident. La cour l'a reconnu coupable de toutes les charges retenues contre lui. Il conduisait, il était ivre, a pris la fuite. Les témoignages des blessés n'ont laissé planer aucun doute. L'un des sans-abris a déclaré que l'acteur, totalement saoul, ne tenait même pas debout après l'accident.

L'industrie cinématographique indienne attendait avec impatience et beaucoup de crainte cette décision de justice. Les tournages prévus avec Salman Khan vont être annulés et les studios de Bollywwood vont accuser de lourdes pertes financières.