publicité

La pérennité des entreprises s'améliore selon l'Insee

Trois ans après leur création, 64 % des entreprises créées en 2010 à La Réunion sont encore en activité.

© Wikimedia Commons
© Wikimedia Commons
  • Réunion 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Trois ans après, 64 % des entreprises (hors auto-entrepreneurs) créées à La Réunion au cours du premier semestre 2010 sont toujours actives. En moyenne, 12 % d'entre elles ont disparu chaque année entre 2010 et 2013. La première année est la plus difficile : 15 % ont disparu avant leur premier anniversaire, 12 % au cours
de la deuxième année et 9 % la troisième année.
 
Le taux de pérennité à trois ans est plus élevé pour la génération 2010 que pour celle de 2006 (61 %). Cette progression s'inscrit dans un contexte économique moins dégradé qu'en 2009. En effet, le PIB régional avait reculé de 2,6 %, alors qu'il progresse de 0,7 % en 2013.
En revanche, le cap de la première année est plus difficile à franchir que pour la génération précédente. En effet, les entreprises créées en 2006 avaient bénéficié pour leur première année d'une très forte croissance économique (+ 6,4 %) alors que l'économie peinait à redémarrer en 2011 (+ 1,2 %).
 
Par ailleurs, des transformations structurelles se dessinent. D'une part, le profil des créateurs évolue. Ils sont mieux formés, plus diplômés ou mieux conseillés, ce qui explique en partie la meilleure survie des entreprises. D'autre part, les sociétés, qui ont de meilleures chances de pérenniser leur activité, sont plus nombreuses parmi les créations. Les sommes investies au démarrage de l'activité sont également plus importantes.


 
 

Sur le même thème

  • économie

    La Réunion et la crise financière de 2007-2008

    Comment va la Réunion 10 ans après la crise ? Elle va mieux, après une décennie de récession selon le CEROM (les comptes économiques rapides pour l’Outre-Mer). Pour rappel la crise est partie des USA, avec la crise des subprimes c'est-à-dire du secteur des prêts hypothécaires à risque.

  • économie

    Impôts : la moitié des sites d'actuel pourrait fermer

    Des "points de contact" plutôt que des sites d’accueil spécialisés, près de 400 emplois menacés, et des difficultés à trouver des informations pour les contribuables, c’est le tableau que dépeint le syndicat Solidaires Finances Publiques si la réforme annoncée devait passer.

  • économie

    Saint-Pierre : le centre commercial des Casernes placé en liquidation judiciaire

    Le tribunal de commerce a prononcé ce jeudi la liquidation du centre commercial des casernes à Saint-Pierre. La centaine de salariés de l'hypermarché et de la galerie commercial se retrouve donc au chômage. Ils se sont retrouvés dans la salle du Kerveguen pour en savoir plus. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play