publicité

VIDEO. Australie : des millions de bébés araignées tombent du ciel

Les insectes ont fondu sur la petite ville de Goulburn, début mai. Un phénomène naturel connu sous le nom d'Angel Hair ("la chevelure des anges").

© capture d'écran Youtube
© capture d'écran Youtube
  • Réunion 1ère avec Francetv info
  • Publié le
Des champs et des maisons recouverts de toiles d'araignée. Les habitants de Goulburn (Australie) ont eu une drôle de surprise, il y a quelques jours, rapporte, lundi 18 mai, le Huffington Post (en anglais). Il a plu des millions de bébés araignées sur leur petite ville, au sud-ouest de Sydney.
 
"Tout était recouvert de petites araignées noires et quand j'ai levé la tête, j'ai vu comme un tunnel de toiles qui s'élevait sur plusieurs centaines de mètres dans le ciel", témoigne un habitant dans le Sydney Morning Herald (en anglais), estimant qu'il y avait des millions de ces petites bêtes. "On ne pouvait pas sortir sans se prendre une toile. Et comme j'ai une barbe, les araignées n'arrêtaient pas de se prendre dedans", ajoute-t-il.
 
"Elles peuvent voyager sur des kilomètres"

Ce phénomène, connu sous le nom d'Angel Hair ("la chevelure des anges"), a une explication rationnelle. "En mai et en août, ces jeunes araignées lancent leurs toiles en l'air pour s'en servir comme parachute et se déplacer en grandes colonies dans le ciel", explique un autre habitant au quotidien local Goulburn Post (en anglais).
 
"Elles peuvent voyager comme cela sur des kilomètres, c'est d'ailleurs grâce à cela qu'il y a des araignées sur tous les continents, confirme le biologiste Marty Robinson au Sydney Morning Herald. Elles arrivent même jusqu'en Antarctique. Mais là, elles meurent". Un phénomène similaire, bien que de moindre ampleur, avait d'ailleurs été observé dans plusieurs départements français en octobre 2014.
 
Pluie d'araignées en Australie
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête