NRL : 55 hectares de carrière à ciel ouvert qui ne passent pas

travaux publics
Projet de carrière Bois Blanc
Le projet de carrière de Bois-Blanc s'étend sur 40 hectares, de part et d'autre de la route des Tamarins
Pétition en ligne, réseaux sociaux, les opposants aux projets de carrière à ciel ouvert à Ravine du Trou -Bois Blanc se mobilisent.
Le projet d’installation d'une carrière à ciel ouvert à Ravine du Trou - Bois Blanc est pointé du doigt par les habitants de Saint-Leu, des Avirons et de l'Étang Salé.
 
Sur Cette carrière, installée en bord de mer entre Saint-Leu et l'Etang-Salé, 55 hectares de terrain seront exploités par la SCPR - entreprise spécialisée dans le concassage - pour l'extraction de 12 millions de tonnes de roches. Des roches qui vont alimenter le chantier de construction de la Nouvelle Route du Littoral en matériaux.
 
Depuis l'ouverture de l'enquête d'utilité publique de cette carrière, le 18  mai dernier, plusieurs centaines de personnes sont venues exprimer leur mécontentement en mairie.
 
L'information est aussi relayée plus largement sur la toile avec 1 954 personnes qui à la date du mercredi 26 mai ont déjà signé une pétition contre ce projet de carrière sur le site de pétitions citoyennes avaaz.org .
Cette opposition concerne notamment la durée de l'exploitation, au moins 5 ans,les tirs d explosifs qui auront lieu presque quotidiennement, la poussière engendrée par l'exploitation.
Les opposants au projet, comme Anouk De Alarçon, enseignante et habitante des Avirons, dénoncent l'impact négatif de cette carrière sur l'environnement. Aux avirons, il n y a d'ailleurs pas que les habitants qui expriment leur opposition au projet puisque le maire, Michel Denemont, s'oppose lui aussi fermement à ce projet. Il a d'ailleurs alerté ses administrés par courrier.

La consultation publique est ouverte jusqu'au 22 juin 2015 et il faut souligner que la commune de Saint-Leu a déposé un recours devant le Conseil d'Etat  dont la décision sera rendue prochainement. 
Topographie carrière
Source : ZAD de Bwa Blan contre la carrière (Facebook)