Les conséquences économiques de la grève d’Air Madagascar

transport aérien
Alerte à la bombe à bord d’un avion d'Air Madagascar en direction de La Réunion
©wikimédia
La grève des employés d'Air Madagascar s'est durcie depuis mercredi. Elle commence à avoir des impacts économiques et sociaux, car les passagers, mais aussi les marchandises importées et exportées par avion, se retrouvent bloqués.
La haute saison va bientôt commencer, et les professionnels du tourisme s'arrachent les cheveux. Avec la grève chez Air Madagascar, les clients sont contraints de modifier ou d'annuler leurs déplacements. Une situation compliquée pour Louis de Speville, directeur et propriétaire d'une agence de voyages : « C’est malheureusement dramatique pour le pays. Par exemple, les baleines viennent d’arriver à Sainte-Marie et donc pour la saison des baleines, il n’y a pas de vol. Donc je pense qu’il n’y a pas de client à Sainte-Marie pour voir les baleines arriver. »

Pas de vols intérieurs ces derniers jours, et de graves perturbations sur les lignes régionales et internationales, les autres compagnies sont également touchées.

Le fret est aussi concerné, de nombreuses entreprises sont aujourd'hui paralysées. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live