réunion
info locale

"Mangapulpe", la création toute en douceur d'élèves ingénieurs de La Réunion

enseignement supérieur et recherche
Mangapulpe
L'équipe de "Mangapulpe" avec quelques ingrédients de sa compote pour enfants
Six élèves ingénieurs de l’Esiroi se rendront à Avignon à partir du 30 juin, pour tenter de remporter le concours national Ecotrophelia, les Trophées de l’innovation alimentaire. Leur invention : une compote à base de mangue et de patate douce.
Le fruit de 7 mois de travail pour ces élèves en agroalimentaire de l’Ecole Supérieure d’Ingénieurs Réunion Océan Indien. Dans leur compote pour enfant, il y a de la mangue et de la patate douce. La compote baptisée « Mangapulpe », plébiscitée lors de tests sensoriels, tentera dans 10 jours à Avignon de séduire cette fois le jury du concours national Ecotrophélia, les Trophées étudiants de l’innovation alimentaire auxquels participent 13 autres établissements d’enseignement supérieur.
En images avec Henri-Claude Elma et Alix Catherine

Après le concours, 11 000 gourdes de Mangapulpe seront commercialisées chaque mois.
Publicité