Saint-Denis : nouveau cas de mal logement

social
CNL mal logement Clos de Sylvia
©Réunion 1ère
C’est une construction récente qui est aujourd’hui pointée du doigt parla Confédération Nationale du Logement à la Réunion. Un immeuble de moins de 2 ans et déjà insalubre.
Si les bâtiments anciens sont souvent concernés par les problèmes d’insalubrité ou de dégradation, les constructions récentes peuvent l’être également.
 
C’est le cas d’une résidence de la SIDR à Saint-Denis, le Clos de Sylvia. Selon la Confédération Nationale du Logement à La Réunion, sur les 28 appartements qu’elle compte, 40% des locataires seraient touchés par de graves malfaçons.
 
Infiltrations d’eau, remontées d’humidité en rez-de-chaussée, problèmes électriques, factures d’eau et d’électricité anormalement élevées, à tous les étages des problèmes se posent.
 
Depuis plus d’un an, les locataires sollicitent le bailleur et même les autorités sanitaires, notamment l’Agence Régionale de Santé, mais rien n’a été fait.
 
Reportage en images de Henry Claude Elma et Philippe Hoareau :