Un an de prison pour les auteurs de coups de feu à Sainte-Marie

justice
20140903 Tribunal
©Reunion la 1ere
Les 2 auteurs des coups de feu dans le quartier du  verger le 16 aout dernier ont passé leur première nuit en prison. Hier, jeudi 27 août, jugés en comparution immédiate, ils ont écopé de 2 ans de prison dont un avec sursis et 4000 euros d’amende au titres des dommages et intérêts.
La nuit du 16 aout 2015, les deux accusés et leurs copains du chaudron aujourd’hui introuvables, avaient menacé avec des couteaux, des sabres et des fusils des jeunes du verger qui fêtaient un anniversaire dans la salle des fêtes au lieu-dit les cafés à Sainte-Marie. Bilan : 6 coups de feux tirés heureusement sans faire de blessé et une voiture vandalisée.
 
Hier lors de leur procés, les deux prévenus sont arrivés dans la salle encadrés par 6 gendarmes alors que des jeunes du quartier du Chaudron et du verger occupent les bancs du public sous la vigilance d’une dizaine de policiers. 20 minutes plus tard, agacée par les petites provocations du public, la juge ordonne l’évacuation de la salle d'audience. Restent face à face, les 3 victimes, 3 jeunes hommes de Sainte-Marie  et Yvan et Ulrick, issus du Chaudron.Ils sont, tous deux, accusés d’avoir mené  « l’expédition punitive ». 

Yvan reconnait avoir organisé la virée, tiré en l’air pour faire peur et s’être acharné sur la voiture d’une des victimes. Le jeune homme raconte une rivalité historique entre les deux bandes. Ulrick déjà condamné 8 fois pour vol ou violence, lui aussi admet avoir voulu en découdre ce soir là.

A l’origine du règlement de compte : une  vague histoire de fille et un vol de moto, 5 mois avant. Ces représailles en bande, ces deux jeunes pères de familles sont les seuls à en assumer les responsabilités. Le procureur a parlé de préméditation et requis 3 ans d’emprisonnement. Le tribunal a tranché : pour violence avec armes, Yvan et Uklrick  purgeront  un an de prison ferme…