Le Grand Raid est un moteur de l’économie touristique de La Réunion

grand raid
Grand Raid 2013
Les anonymes ont été suivis dans leur course contre la douleur et les difficultés par les journaux régionaux, les réseaux sociaux et les sites web. Des traileurs stars de trois jours de course à travers l'île. ©Réunion 1ère
A Cilaos, les gites chambres d’hôtes, chambres d’hôtels sont réservés 6 mois à l’avance par les coureurs et leur famille. Le Grand Raid lance la saison touristique dans le cirque.
Les raideurs reviennent souvent comme touristes… après avoir traversé les beaux paysages en courant ils prennent souvent le temps après la course d’apprécier les beaux panoramas en famille.
Les coureurs dépensent également pour s‘équiper et surentraîner.
A partir du 22 octobre prochain, de la restauration aux loueurs de voitures, le Grand Raid rapportera à l’économie réunionnaise plus de 9 millions d’Euros.
 
En images avec Michelle Ozoux, Daniel Fontaine, et Manuella Gigant
 
En interview
  • Jean-Bernard Clain, bénévole
  • Henri Vergoz, propriétaire exploitant hôtel
  • Robert Chicaud,président Association Grand Raid
  • Stéphane,concurrent Mascareignes
  • Christophe Castagneti, gérant magasin spécialisé Trail
  • Cédric Festin, responsable adjoint enseigne partenaire
  • Laurent Nurbel, syndicat importation et commerce de La Réunion

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live