Réunion 1ère radio : Patrick Lebreton, le candidat Progrès/PCR invité des matinales

politique
Patrick Lebreton Matinale radio
©Réunion 1ère
Patrick Lebreton, député-maire de Saint-Joseph, se lance dans la course aux régionales. Tête de liste du ticket Progrès/PCR, il était l’invité de la matinale de Réunion 1ère ce lundi. Le candidat a ciblé l’alliance Bello/PS et la nouvelle route du littoral.
Dès dimanche lors de son premier grand meeting pour la campagne des régionales 2015, Patrick Lebreton a fustigé le PS local et plus particulièrement Gilbert Annette. A La Réunion, depuis longtemps, la fracture est ouverte au grand jour entre les socialistes « des villes » et les socialistes « des champs ». Le lancement de la course à la présidence de la pyramide inversée est une nouvelle occasion pour les deux courants d’afficher leurs différences.
Invité des matinales, Patrick Lebreton, député-maire de Saint-Joseph, a rappelé : « Je suis déçu par la fédération socialiste locale. Nous ne sommes pas des « kanikis », ils nous ont manqué de respect. Ils se sont rangés derrière Huguette Bello sans nous contacter, ni nous demander notre avis. Moi, je suis socialiste et je suis pour l’union de la famille. Moi, j’ai voté la confiance au gouvernement à l’assemblée nationale » (Ndlr : sous-entendu Huguette Bello, non).
 
Une vignette régionale, un péage…
 
Le second point crucial de ce début de campagne de Patrick Lebreton est la nouvelle route du littoral. Le projet pharaonique de l’actuelle Région devrait, selon lui, coûter plus d’1,6 milliard d’Euros. Interrogé sur l’arrêt du chantier ou sa poursuite, le candidat Progrès/PCR s’est montré évasif : « Le bébé est né. On nous dit que le la banqueroute du littoral coûtera plus d’1,6 milliard d’Euros. Si c’est le cas, il faudra trouver d’autres sources de financement. Si je suis élu, je verserai 1,6 milliard, pas un Euro de plus ». (Ndlr : qui paiera et de quelle manière ? La question est sans réponse, pour l’instant).
Par ailleurs, pour redonner le sourire au PCR, le candidat évoque la mise en place d’un transport collectif ferré, différent de feu le Tram-Train, mais proche…
 
Invité de la matinale de Réunion 1ère radio Patrick Lebreton a longuement évoqué la nouvelle route du littoral. Philippe Dornier, lui a demandé pourquoi avoir tardé à s’exprimer sur un projet soutenu par le gouvernement socialiste ?

ITV matinale de Patrick Lebreton