réunion
info locale

Rencontre avec les 18 femmes qui affirment être enfermées de leur plein gré dans la maison d’un présumé gourou

faits divers
20151009 Femmes du gourou
©Réunion1ere
Face à la caméra, elles sont déterminées et mettent en avant leur niveau universitaire  pour démontrer qu’elles ne sont pas sous l’influence de celui qu’elles appellent "vénérable."
Enfermées dans la maison de M.Sané, elles se disent en sécurité.
Une d’entre elles dit que M.Sané « m’a apporté ce que je n’avais pas… j’ai pu vivre ma spiritualité de manière plus épanouie … »
Elle élève la voix, montrant des signes d’énervement en poursuivant « je ne comprend pas l’opinion publique à l’extérieur qui est négative sur quelqu’un qui est à mon sens admirable … j’ai fait un Bac+4 et j’ai la tête sur les épaule, j’ai choisi de rester ici.».
A la question lancée par l’une d’elles, "Êtes vous folles les filles" le groupe répond en cœur "Non !"
 
En fin d’après midi, les familles excédées, ont défoncé le portail, la porte d’entrée  et ont essayé d’arracher certaines de ces femmes de la maison du présumé gourou.
Les gendarmes sont intervenus pour rétablir le calme comme lors des deux nuits précédentes

En images avec Isabelle Allane et David Couanon

 

Publicité