réunion
info locale

Affaire "Sane" : communiqué de la ville de Saint-Louis

La commune de Saint-Louis a connu ces dernières semaines une actualité chargée concernant l'affaire dite du "Gourou". La situation s'était envenimée et était devenue intenable tant pour les familles des femmes concernées que pour les  riverains et la population. 

Les services de la Police Municipale et Accueil des familles migrantes ont été mobilisés afin de traiter au mieux cette affaire avec l'aide des services de l'État notamment la gendarmerie. 

Notre équipe s'est engagée et a participé aux négociations avec M. Sané et les familles mahoraises pour trouver une issue afin de satisfaire les attentes de chacun et surtout apaiser toutes les tensions autour de cette affaire.
Après plusieurs tentatives de résolution et de propositions, la municipalité était contrainte de se désengager pour laisser l'État continuer ses investigations qui aujourd'hui ont porté leurs fruits.

En effet, nous apprenons que les protagonistes ont été mis en examen et interdiction de revenir à Saint-Louis. Nous espérons ainsi un retour au calme pour notre ville et un apaisement des esprits.
Nous tenons à féliciter l'ensemble des services municipaux ainsi que les autorités judiciaires qui ont, depuis le début de cette affaire, oeuvré pour ramener le calme à Saint-Louis.
 
Par ailleurs, la tension a baissé aux alentours de l'Église et les riverains espèrent ainsi retrouver le calme d'avant. Les services communaux resteront vigilants même si cette affaire est maintenant d'ordre privé.

 
Patrick Malet
Maire de Saint-Louis
Publicité