Téléphonie mobile : Free arrive à La Réunion et à Mayotte

économie
Free
©Free
Exit Outremer Télécom, voici Free ! L’autorité de la concurrence vient de valider le rachat de 50% du capital représentant local de Numéricable-SFR par Free. Le nouveau propriétaire a du débourser 70 millions d’euros…
Les enseignes Only vont rapidement disparaître des paysages réunionnais et mahorais pour être remplacées par Free.
L’autorité de la concurrence vient de valider le rachat de Numéricable-SFR par Iliad, maison mère de l’opérateur créé par Xavier Niel. En validant cette prise de pouvoir à La Réunion et à Mayotte, les membres de l’Autorité de la Concurrence qui explique ce choix : «  L’opération permettra ainsi de développer davantage la capacité de ces activités à animer la concurrence en les adossant à l’un des opérateurs nationaux de téléphonie mobile  » sur le site LesEchos.fr.
 
La Réunion, Mayotte et bientôt Les Comores…

Ce changement de main devrait renforcer la concurrence.
En métropole, le développement de Free a été extrêmement rapide grâce à une politique tarifaire très agressive.
Cette volonté d’expansion devrait se poursuivre. Déjà partenaire de Telma, numéro 2 des opérateurs officiant à Madagascar, Free pourrait s’implanter sur l’archipel des Comores dont de nombreux habitants ont de la famille à Mayotte et en métropole.
Reste à espérer qu’au final les consommateurs seront les grands gagnants de cette arrivée…
Les Outre-mer en continu
Accéder au live