publicité

Attentats de Paris : de multiples réactions à La Réunion

Les réactions dans le département se multiplient face à l'horreur des attentats perpétrés à Paris. Témoignages d'empathie envers les familles des victimes et volonté de ne pas céder face à la terreur. 

Des pompiers s'occupent de blessés devant la salle de concert Le Bataclan, à Paris, vendredi 13 novembre 2015. (CHRISTIAN HARTMANN / REUTERS)
Des pompiers s'occupent de blessés devant la salle de concert Le Bataclan, à Paris, vendredi 13 novembre 2015. (CHRISTIAN HARTMANN / REUTERS)
  • Par Erwann Ponnet
  • Publié le , mis à jour le
Les réactions se multiplient ce samedi matin à La Réunion après les attentats de Paris. Le bilan provisoire fait état de 120 morts et quelques 200 blessés.

Pour Nassimah Dindar, Présidente du Conseil départemental : "Notre pays vient d'être frappé par une série d'attentats meurtriers sans précédents. Profondément choquée, comme chaque Réunionnais, j'exprime ma profonde compassion aux familles des victimes car, dans une telle situation, nous partageons tous l'état de deuil."

"Au nom des Réunionnais" et en son nom propre, Didier Robert fait part de sa profonde émotion. "C'est une épreuve terrible pour notre pays" poursuit le Président de Région, "un moment qio doit être d'abord celui de l'unité et de la solidarité à légard de toutes ces familles endeuillées". Et de conclure : "La campagne électorale est naturellement suspendue". 

Dans un communiqué, Monique Orphée estime que, "dans cette épreuve pour notre Nation, nous nous devons d'être solidaires avec nos concitoyens et de nous montrer unis dans l'adversité...Les valeur de la République doivent être plus fortes que la terreur" conclut la députée.

Pour le Parti de Gauche de La Réunion, "En Syrie, en Lybie, en Irak ou en France, c'est à l'humanité toute entière que ces lâches s'en prennent"... 

"Le Parti Communiste Réunionnais condamne, évidemment, ces actes meurtriers et témoigne aux familles des victimes toute sa solidarité ",
selon un communiqué signé par Yvan Dejean, co-secrétaire Général du PCR.

"Nous sommes tous choqués et bouleversés par ces attaques meurtrières. Nos pensées vont évidemment vers les victimes et leurs familles mais c'est bien tout notre territoire national qui est endeuillé" estime le Progrès. Pour Patrick Lebreton, face à un tel drame, la campagne des régionales doit être mise en suspens pour afficher un front républicain et humaniste.

Pour le PLR d'Huguette Bello qui  décidé de suspendre également la campagne électorale, c'est, ce matin, "Emotion, effroi, solidarité et compassion pour les familles. La France vit son 11 septembre et se montre vulnérable au coeur de son territoire". 

Réaction identique de Jean-Hugues Ratenon pour qui "la France est en guerre".  

Dans un communiqué, l'UPR est le seul à faire entendre une autre voix. Pour Dominique Frut, "aucun attentat de quelque nature que ce soit ne saurait suspendre le cours d'une campagne électorale". L'UPR estime excessive la décision de l'état d'urgence décrété par François Hollande. Les mesures de l'état d'urgence sont, selon l'UPR qui maintient son agenda électoral, incompatibles avec la tenue d'élections dans trois semaines

Pour sa part, le Président de la Chambre de Commerce et d'industrie,  Ibrahim Patel, se déclare profondément choqué et adresse également ses condoléances aux familles des victimes.

André Thien Ah Koon, le maire du Tampon, appelle au rassemblement autour " de nos responsables nationaux" et à "rester debout face au chantage et à la terreur".

Le Rectorat, en raison de la fermeture des frontières décidée suite au attentats à Paris, a décidé d'annuler tous les voyages scolaires hors académie jusqu'à nouvel ordre.  

La ville de Saint-Denis a annulé toutes les manifestations prévues aujourd'hui. Philippe De Chazourne annonce que la Fédération des Médecins de France a mis fin à toute action de grève et d'action et estime que "les événements graves survenus justifient l'arrêt de ces actions et la disponibilité maximale de tous les médecins

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play