Mauvais plan de vol pour un avion de la Malaysian Airlines reliant la Nouvelle-Zélande à Kuala-Lumpur

transport aérien
MH370 a Saint-André
©Réunion la 1ère
Une enquête vient d’être ouverte par la Malaysian Airlines pour comprendre comment le MH132 a pu décoller avec un mauvais plan de vol. Parti d’Auckland en Nouvelle-Zélande pour rejoindre Kuala-Lumpur en Malaisie, le vol MH132 a volé pendant 8 minutes en sens inverse de sa destination. 
 
Cet incident, heureusement sans gravité, pourrait être anecdotique, s’il ne faisait écho à la disparition inexpliquée du vol MH370 en Mars 2014.
Ce Boeing de la Malaysian Airlines avait décollé de Kuala-Lumpur direction Pékin, avec 239 personnes à bord. Le Boeing 777 n’est jamais arrivé à destination et l’hypothèse du crash a été confirmée en Juillet 2015 avec la découverte d’un flaperon, de l’avion disparu, sur la plage de Saint-André à La Réunion.
 
Le commandant fait demi-tour
 
Cette erreur de plan de vol est donc prise au sérieux par les autorités mondiales de l’aviation civile. Les responsables veulent comprendre comment un mauvais plan de vol a pu être transmis au commandant du MH132.
Par chance le pilote s’est interrogé en constatant que son avion faisait route au Sud, alors que Kuala-Lumpur se trouve au Nord d’Auckland. Après un rapide échange avec la tour de contrôle de Nouvelle-Zélande, il a pris l’initiative de faire un virage à 180° au-dessus du Pacifique-Sud nous apprend la Tribune de Genève.
 
L’erreur vient de Kuala-Lumpur
 
Longuement interrogés sur ce nouvel incident, une porte parole de la compagnie Malaisienne a expliqué que l’équipage : « a reçu le dernier plan de vol du centre opérationnel d'expédition de la compagnie, pendant que le contrôle aérien à Auckland recevait par mégarde le plan d'un vol précédent avion ». Très embarrassée, la chargée de communication a précisé que les deux plans provenaient des bureaux de la compagnie basée à Kuala-Lumpur…
Plan de vol
©Flight Radar
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live