publicité

BTP : fin des vacances. 16 000 salariés ont repris le chemin des chantiers

Les vacances dans le BTP (Bâtiment et Travaux Publics) touchent à leur fin. Les vacances des 16 000 salariés de ce secteur d’activité à La Réunion sont terminées. Un retour qui s’annonce difficile pour de nombreuses petites entreprises.

© Réunion 1ère
© Réunion 1ère
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
C’est une tradition locale. Le BTP est en vacances en début d’année. 2016 ne dérogeant pas à la règle avec la fin du mois de Janvier, les 16 000 salariés de ce secteur d’activité reprennent doucement le casque et les chaussures de sécurité.
En 2015, la FRBTP (Fédération Réunionnaise du BTP) comptabilisait 15 768 salariés. En 2016, ils sont 16 000.
Cette augmentation est due en grande partie, selon l’organisation syndicale, à la construction de la Nouvelle Route du Littoral. Selon eux,  ce chantier masque le malaise dans le bâtiment où l’érosion des emplois se poursuit au fil des ans.
 
Le chiffre d’affaire s’effondre
 
"Quand le bâtiment va, tout va", disait Martin Nadaud en 1850. Cette fameuse phrase, si souvent entendu est toujours d’actualité.
Les artisans, carreleurs, électriciens, plombiers, maçons… sont inquiets. Les carnets de commandes tardent à se remplir. Pour l’instant, la reprise n’est pas encore visible et les frémissements évoqués par les économistes tardent à se répercuter dans le BTP réunionnais. En Septembre 2015, la CAPEB (Confédération Artisanat Petites Entreprises du Bâtiment) appuyait son constat sur le chiffre d’affaire dans le Journal de l’Ile. 960 millions d’Euros en 2015 contre  2,13 milliards en 2008.
 
Jean-Régis Ramsamy et Philippe Hoareau ont constaté cette inquiétude sur un chantier à Sainte-Marie
La reprise dans le BTP à La Réunion






Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play