réunion
info locale

Saint-André : le tireur de l’Oasis toujours en cavale

faits divers
Commissariat de Saint-André
Commissariat de Saint-André ©Réunion 1ère
Le père de famille, auteur du tir sur l’adolescent de 17 ans dimanche en fin de journée, est introuvable. L’état de la victime, très inquiétant pendant 24 heures s’est stabilisé.
L’homme qui a tiré sur un Saint-Andréen de 17 ans, dimanche en fin de journée, est toujours en cavale. En attendant l’interpellation du suspect, les inspecteurs de police poursuivent leurs investigations. Selon les premiers témoins, la victime n’était pas venue seule demander des comptes au tireur. Ils étaient une trentaine devant sa porte, armés. Pour eux, le père de famille a tiré pour protéger sa famille.
Marié, père de trois enfants, le trentenaire n’avait pas un passé sulfureux, contrairement aux assaillants déjà connus de la justice.
 
L’état de santé de la victime s’est stabilisé
 
Les policiers, comme la justice, souhaitent entendre les protagonistes afin de déterminer leurs responsabilités. Ils désirent également savoir, pourquoi dans l’après-midi de ce dimanche 17 Janvier 2016, la victime et le tireur avaient eu un violent différent.
L’état de santé du jeune homme de 17 ans, qui a reçu la décharge de plombs dans l’abdomen s’est stabilisé. Il avait été évacué vers les urgences de l’hôpital de Bellepierre dans un état très inquiétant ce dimanche vers 20 heures.

 

Publicité