Sainte-Anne : un suspect en garde à vue pour le meurtre d’un SDF

faits divers
Police scientifique à Sainte-Anne
©Réunion 1ère
L’enquête des gendarmes de Saint-Benoît s'est brusquement accélérée, jeudi en fin de journée, avec le placement en garde à vue d’un suspect. L’homme, une connaissance de la victime, se battait avec elle, la veille au soir…
Un homme est en garde à vue, depuis ce jeudi 4 Février 2016 après-midi, dans le cadre de l’enquête sur la mort Jean-Fred Hong-Ting-Kien. Le corps sans vie de ce SDF âgé d’une trentaine d’années, bien connu à Sainte-Anne, a été découvert hier vers 7 heures du matin chemin Case à proximité de l’église du village.
 
Outre les traces de sang découvertes sur le pont, le long de la nationale et sur le chemin de terre à côté du corps, les gendarmes de la police scientifique ont relevé des traces de coups sur le torse et le dos de la victime.
Une autopsie est cependant indispensable pour comprendre la cause du décès. Les traces suspectes ne suffisent pas à mettre en examen un éventuel criminel…  
 
Un « dalon » de la victime en garde à vue
 
Au fil des heures, les habitants du secteur se sont confiés. Jean-Fred Hong-Ting-Kien ne faisait pas l’unanimité, loin de là. Alcoolique, irascible, voleur, joueur, il pouvait se montrer violent. Il avait d’ailleurs été condamné pour le meurtre d’un « gramoune », il y a quelques années alors qu’il était encore mineur. Un meurtre qu’il avait commis non loin du lieu où son corps a été découvert.
Mercredi soir, des témoins l’on vu se disputer avec un « dalon » d’infortune. Les deux hommes en seraient venus aux mains, le « camarade » était toujours entendu par les enquêteurs jeudi tard dans la nuit.