25 après sa disparition, Alain Peters est toujours dans le cœur des Réunionnais

culture
Alain Peters jeune
25 ans après son décès, Alain Peters reste dans la mémoire de nombreux réunionnais. Ce chanteur poète a marqué son époque et continue d’influencer les artistes réunionnais. Ce dimanche soir, Réunion la 1ère rend hommage à ce grand monsieur de la culture réunionnaise.
Cela fait 25 ans aujourd’hui qu’Alain Peters nous a quittés. Le passionné de musique est décédé le 12 juillet 1995, d’une crise cardiaque à l’âge de 44 ans. Ses chansons ont bouleversées la musique réunionnaise.

Adepte du maloya, du Séga, du jazz et du rock, il a fait les beaux jours des salons de bal avec son groupe "Pop Décadence".

L’une de ses chansons les plus connues est sans doute "Rest’ là maloya".
©You Tube
 

Une influence majeure

Des années après sa disparition, le chantre de la musique réunionnais influence toujours la création artistique locale de l’île. Des artistes qui l’ont bien connu gardent en mémoire le souvenir d’un chanteur et d’un homme d’exception.

Hermione Razafinarivo revient sur son parcours.

Alain Peters, ses amis se souviennent

 

Hommage ce soir sur Réunion la 1ère

Passionné de musique, Alain Peters a marqué la musique réunionnaise par sa voix et son écriture. Il composait en créole un mélange rare de blues et de maloya, venu du rock et du séga. Fin et cultivé, ce poète était "un musicien de bal qui a côtoyé les plus grands", comme dit son ami Gilbert Pounia. Il avait aussi l’image d’un "gars de la rue".

Ce dimanche 12 juillet 2020, Réunion la 1ère rend hommage à Alain Peters et vous propose de redécouvrir la vie et la carrière de cet artiste unique à travers un documentaire de Jean-Marc Collienne, diffusé à 19h35.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live