À quand la fin du couvre-feu et du masque à l’école à La Réunion ?

coronavirus
Si la situation continue de s’améliorer à La Réunion, le masque pourrait ne plus être obligatoire à l’école au 4 octobre
Si la situation continue de s’améliorer à La Réunion, le masque pourrait ne plus être obligatoire à l’école au 4 octobre. ©Imaz Press
La situation sanitaire s’améliore encore ces derniers jours à La Réunion, mais le taux d’incidence reste supérieur à 50 pour 100 000 habitants, selon Santé Publique France. A quand la fin du couvre-feu et du masque à l’école à La Réunion ? Le point ici.

Les derniers chiffres de la préfecture de La Réunion et de l’Agence Régionale de Santé, sur la situation sanitaire, seront publiés, demain, mardi 27 septembre. Selon les données de Santé Publique France, pas de doute : la situation continue de s’améliorer dans le Département.

Un taux d’incidence encore au-dessus de 50/100 000

Le taux d’incidence est à 54,8 pour 100 000 ce lundi 27 septembre, selon Santé Publique France. La semaine dernière, il était encore de 70 pour 100 000 habitants à La Réunion. Il baisse, mais peut-être pas suffisamment vite pour permettre de nouvelles levées de restrictions.

Le gouvernement a annoncé la fin de l’obligation de port du masque à l’école, le 4 octobre prochain, dans tous les départements où le taux d’incidence est stabilisé sous le seuil d’alerte, c’est-à-dire en dessous de 50. Il faudra aussi que ce taux se maintienne en-dessous de 50, pendant cinq jours.

Vers la fin du masque à l’école au 4 octobre ?

Pour le moment, La Réunion n’y est pas. Pour la fin du masque à l’école, il faudrait que le taux d’incidence du Département passe sous les 50 au plus tard mercredi, soit cinq jours avant le 4 octobre. C’est possible, mais ce sera juste. De plus, le gouvernement n’a pas précisé si les départements qui passeront sous le seuil d’alerte plus tard pourront progressivement bénéficier, eux aussi, de la mesure.

Le ministre de l’Education, Jean Michel Blanquer, lui, a indiqué que l’obligation du port du masque pourrait être levée également dans les collèges, si la situation continue de s’améliorer en octobre et novembre.

Pas de levée des jauges dans les commerces

Cette semaine, le gouvernement devrait aussi apporter des précisions sur les jauges. Elles seront levées dans certains établissements le 4 octobre, mais uniquement dans les départements passés sous le seuil d’alerte de 50 pour 100 000 habitants.

Le gouvernent doit encore lister ces établissements. Pour le moment, son porte-parole, Gabriel Attal a juste indiqué que la levée des jauges concernerait les espaces culturels, notamment les salles de concert debout et les discothèques. Les commerces ne seront donc pas concernés par cette levée des jauges.

Et la fin du couvre-feu ?

Cette semaine, le préfet de La Réunion, Jacques Billant, doit décider du maintien ou de la levée du couvre-feu, actuellement en vigueur de 23h à 5h. La mesure qui l’instaure dans l’île arrive à échéance dimanche prochain, le 3 octobre.

La préfecture de La Réunion indique qu’elle communiquera à ce sujet d’ici la fin de la semaine. Elle s’appuiera notamment sur les indicateurs qui continuent de s’améliorer. Outre le taux d’incidence, sur le point de passer sous le seuil d’alerte ; le taux de positivité continue de baisser à 1.4% au 23 septembre, selon Santé Publique France. Hier, dimanche, 18 patients covid étaient hospitalisés en réanimation à La Réunion.