Accident mortel en mer: le Saint-André est arrivé au Port

sauvetage
Saint-André bateau
Le "Saint-André" est arrivé ce matin peu après 7 heures ©Hubert Debeux Réunion La 1ère
Le "Saint-André" a accosté ce matin au Port à 7h15. A son bord les 27 membres d'équipage dont 8 indonésiens. Il ramenait le corps du marin de 30 ans projeté à l'eau par un paquet de mer lundi dernier mais aussi 2 autres blessés. 
Comme prévu, le "Saint-André" a accosté à la Pointe-des-Galets ce matin peu après 7 heures15 . Il a été escorté sur le chemin du retour par le patrouilleur polaire de la Marine Nationale "l'Astrolabe". Les gendarmes et le propriétaire du palangrier Laurent Virapoullé étaient présents ce matin sur les quais. L'enquête ne fait que commencer. Pour le patron de la société "Pêche Avenir", c'est le premier accident mortel en 17 ans de campagne de pêche.
Bateau "Saint-André"
©Hubert Debeux
Lundi dernier, l'un de ses marins placé à l'avant du navire était tombé à l'eau. L'homme d'origine indonésienne avait été repêché mais avait succombé quelques minutes plus tard à un arrêt cardiaque. Il avait 30 ans.  Son corps a été pris en charge ce matin par les pompes funèbres et les secours. 
Bateau "Saint-André"
Le "Saint-André" a ramené ce matin le corps du marin indonésien de 30 ans. Les pompiers et les pompes funèbres étaient présents. ©Hubert Debeux
Un deuxième marin ainsi qu'un lieutenant du bord avaient été également blessés par un paquet de mer.

Cet accident s'est produit alors que le navire spécialisé dans la pêche à la légine se dirigeait vers l'Archipel de Crozet.
Bateau "Saint-André"
Les marins du "Saint-André" assistent au départ des blessés et à la prise en charge de leur collègue mort lundi dernier ©Hubert Debeux
Il y a quelques semaines, ce palangrier avait déja fait parler de lui. Le 2 juillet dernier, un de ses marins gravement blessé à la main avait été évacué en urgence vers le CHU de Bellepierre. L'homme risquait une septicémie. Son évacuation s'était faite par hélicoptère.

Un autre blessé léger victime de vives douleurs abdominales avait été également pris en charge à l’arrivée du navire au Port par son armateur.

L'alerte avait été donnée à plus de 2 600 kilomètres de La Réunion au large de la zone de Kerguelen.
 
Bateau "Saint-André"
©Hubert Debeux

"Le Saint-André" est un palangrier de 56 mètres acheté 12 millions d'euros en 2013 par la société Saint-Andréenne "Pêche Avenir" de Laurent Virapoullé.   
Bateau "Saint-André"
©Hubert Debeux

(Re)voir le reportage de Jean-Philippe Elme et Philippe Hoareau: 
 
©reunion


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live